« La rédaction, un espace de travail ‘ non sexué ‘ et non ‘sexuel’ ?»

Représentations et discours des directeurs de médias sur les femmes journalistes 

Cette communication, qui est ancrée dans un travail de recherche portant sur les femmes journalistes dans les médias belges francophones, propose d’analyser, sur base d’un corpus d’entretiens, les représentations et discours des directions des médias sur la question du genre et de la sexualité au sein des rédactions. Les résultats de cette recherche mettent en évidence la présence et les effets de la sexualité au sein de ces espaces. En présentant la rédaction comme un espace de travail non sexué et non sexuel, les directeurs des médias mettent à distance la question des divisions et inégalités sexuées, que ce soit dans les processus de recrutement, dans les évolutions de carrières et dans les activités professionnelles quotidiennes. Ils minimisent, par ailleurs, les comportements inappropriés et les violences symboliques (sexisme ordinaire et harcèlement), à rebours des multiples témoignages des femmes mais aussi des hommes journalistes. Le genre comme la sexualité apparaissent ici comme des impensés.